73. Air d’opéra

Prêt à sortir votre plus belle voix ? Je vous propose de réinterpréter le célèbre air du toréador de Carmen avec les paroles du livre.

Voici d’abord le « modèle », par un des plus grands chanteurs français de l’après-Deuxième Guerre mondiale, malheureusement un peu oublié aujourd’hui. Michel Dens s’était beaucoup spécialisé dans l’opérette, où il a laissé de très nombreux enregistrements. Admirez la clarté de sa diction!

Et maintenant c’est à vous, en version karaoké:

Note: Je précise que je ne suis pas fan de corrida. En revanche, j’aime l’opéra et je suis absolument opposé à la mode actuelle consistant à réécrire ou à blacklister les oeuvres qui ne vont pas dans le sens du politiquement correct. Carmen parle, entre autre, de corrida: c’est ainsi.